Règlement version française

 

1. Tous les membres, jeunes et adultes doivent connaître le règlement et par leur inscription se déclarent d’accord avec celui-ci.

 

2. Inscription : chacun a le droit de suivre trois leçons consécutives gratuites afin de se familiariser au ju-jitsu, ensuite il devra s’inscrire et payer sa cotisation annuelle afin d’être en ordre avec la fédération et l’assurance.

 

3. L’assurance n’intervient que sur le tatami pendant l’entrainement et sous la surveillance de l’entraîneur ; celui-ci surveille les membres qui s’entraînent seulement durant les heures d’entrainement et seulement sur le tatami. Pour les membres adultes et les plus hauts grades l’assurance intervient également lors des activités de la fédération.

 

4. Les membres mineurs sont sous la responsabilité de leurs parents, avant et après l’entrainement. Le club n’est ni une pleine de jeux ni une crèche. Les parents s’engagent à récupérer leurs enfants dès la fin de l’entrainement.

 

5. La cotisation annuelle sera payée à temps et en une seule fois. Celui qui ne paie pas ou trop tard se verra refuser l’accès au tatami par un membre de la direction ou par l’entraineur.

 

6. Chacun est le bienvenu au Jigo Ronse/Renaix : homme ou femme, quel que soit sa race, sa couleur, ses préférences sexuelles, religieuses ou politiques ; celui qui ne saura pas se montrer neutre ou tolérant pourra se voir refuser l’accès au tatami .

 

7. Dans notre club nous respectons les personnes et prenons soin du matériel. La dégradation ou le saccage du matériel et le locaux, le chahut et le mépris de l’autre ne seront jamais admis.

Pendant l’entrainement, on respecte l’entraîneur et ses collègues ; c’est-à-dire :

- Comportement correct en dehors du tatami et dans les vestiaires.

- Salut avant l’entrée du tapis.

- Etre à temps sur le tatami pour le salut.

- Salutation du partenaire avant et après chaque exercice.

- Remettre de l’ordre dans sa tenue (kimono, ceinture….) avant le salut de la fin.

- Salut lorsqu’on quitte le tatami.

 

8. Vestiaires :

- Seuls les membres que s’entrainent sont admis dans les vestiaires.

- Des vestiaires séparés sont prévues pour les hommes et pour les femmes.

- On se déshabille en silence et dans le calme.

- On accroche ses vêtements aux portemanteaux, employez un portemanteau par personne pour que chacun ait le sien.

- Les chaussures se rangent sous le banc.

- Le vol ou la fouille dans les affaires des autres ne sera jamais toléré !

- Chaque membre veillera à laisser le vestiaire propre et en ordre à la fin du cours.

- On portera des pantoufles du vestiaire jusqu’au tatami afin que les tapis restent propres.

 

9. L’entrainement :

- Seul un kimono de couleur blanche est admis, les filles porteront en dessous  un t-shirt blanc.

- Le kimono sera propre et soigné.

- Surveillez votre hygiène personnelle, (un partenaire qui sent mauvais, ce n’est gai pour  personnes !) Les ongles seront propres et coupés court, veillez à une haleine fraîche, les cheveux brossés et s’ils sont longs attachés.

- Une blessure sera recouvert d’un pansement (il y a une boîte de secours dans le couloir qui mène aux toilettes).

- Personne ne rentre sur le tatami sous influence d’alcool ou autre drogue avant ou pendant l’entrainement.

- On ne mange ni ne boit pas sur le tapis.

- On ne monte pas sur le tapis si on est malade.

- En cas de problèmes on en fait part à son entraineur.

- Pas de bijoux sur le tatami, les piercings ou autre difficiles à enlever seront recouverts d’un pansement pour la durée de l’entrainement.

- On s’entraine dans le groupe auquel on appartient et dans la tranche horaire de ce groupe.

- Des exceptions seront demandées par avance auprès de la direction et de l’entraîneur de la leçon. A partir de 12 ans vous pouvez passer à l’entrainement des adultes. A partir de 15 ans, vous devez passer à l'entrainement des adultes.

- Celui qui s’entraine le lundi viendra aussi s’entrainer le vendredi jusque 21 heure.

- Avant d’entrer sur le tatami, on salue dans la direction du tapis.

- Ce faisant vous montrez que vous êtes là pour apprendre, vous exercer et travailler avec application et respect pour tous sur le tapis.

- Chacun est à temps sur le tatami. Arriver en retard fait preuve d’un manque de respect  pour la discipline et pour l’entraîneur et sera sanctionné.

- On entrera que sur le tatami qu’après le signal de l’entraîneur.

- Sur le tatami on obéit à l’entraineur et on n’exécute que les exercices et les mouvements qu’il a démontrés. On ne discute pas son autorité.

- Les exercices expliqués et démonstrés par le maître seront exécutés par les élèves après le signal de l’entraîneur et le ‘’Hajimé’’.  

On salue son partenaire et on commence l’exercice. Quand le maître dit ‘’Maté’’, on arrête l’exercice, on salue son partenaire.

- Par cette salutation avant et après l’exercice, vous montrez votre volonté de travailler et  d’apprendre tous les deux dans le respect de l’autre sans intention de le blesser.

-Si l’un des partenaires tape le sol avec la main ou le pied, on arrête immédiatement l’exercice.

- Au club chacun s’entraine avec chacun sans différences de couleur, de poids, de race, de préférence personnelle...

Au signal de l’entraîneur, on change de partenaire. On ne discute pas le choix du partenaire.

- Pendant la démonstration d'exercices on respecte un silence complet. Par respect, on reste debout, on peut aussi s’accroupir pendant les explications si l’on est trop fatigué. On ne s’adosse pas aux mureton, ne se suspend pas aux barres d’exercices. 

- La fin du cours est signalée par le mot ‘’Soré Maté’’ : à ce moment-là vous arrêtez les exercices, vous saluez votre partenaire et vous vous mettez en rang selon vos couleurs ou bandes. 

- Pour le salut final vous ordonnez votre tenue, fermez proprement votre ceinture et vous vous mettez en rang.

- Seulement après le signal du maître vous quittez le tapis. En quittant le tatami vous vous tournez encore une fois dans le sens du tapis et vous saluez, ce faisant vous êtes conscient que les exercices appris et exercés  pendant la leçon ne peuvent être appliqués 

que sur le tatami.

 

 

10.  Après l’entrainement, hors du tatami.

- Ce que vous apprenez sur le tapis ne s’emploie que sur le tatami ou en cas d’auto-défense ! Vous n’éploierez jamais les techniques apprises pour en imposer aux autres ou pour les blesser! Le club entreprendra des poursuites si cela devrait se produire !

- Dès la fin de l’entrainement, on s’habille dans son vestiaire et dans le calme.

- Après s’être changés, les mineurs d’âge sont à nouveau sous la responsabilité de leurs parents.

- Le club n’est pas une garderie d’enfants ni avant ni après l’entrainement. Ce n’est pas non plus une plaine des jeux ouverte.

- Les parents sont priés d’être à temps pour récupérer leurs enfants après le cours.

- Les parents sont responsables pour tout ce qui peut arriver dans et HORS du club avant et après l’entrainement.

- Les visiteurs, parents et le groupe suivant sont autorisés à rester aux abords du tatami pour suivre l’entrainement en cours à condition de ne pas gêner le cours.

©Jigo Ronse, jiu-jitsu en zelfverdediging

2019